Nous écrire

Est-il possible d'acheter une maison qui n'est pas à vendre ?

Tomber sous le charme d’une belle maison qui n’est pas à vendre peut arriver à tout le monde. Qu’il s’agisse d’une maison destinée à votre résidence secondaire, ou d’un immeuble pour un projet d’investissement, voici quelques astuces qui vous aideront à acquérir une maison qui n’est pas à vendre.

L’offre d’achat – un moyen plus rapide pour mettre la main sur une maison qui n’est pas à vendre

Même si une maison n’est pas à vendre, vous pouvez toujours proposer une offre d’achat au propriétaire. Pour ce faire, vous devez évaluer la valeur de la maison en vous basant sur quelques éléments essentiels à savoir l’état du bien en tenant compte de ses atouts et de ses faiblesses, le quartier où il se situe, l’état du marché, etc. Quand vous faites une offre d’achat, il est plus judicieux de faire appel à un professionnel. Cela vous empêchera de faire une erreur en vous laissant guider par vos sentiments. Vous pouvez, dans ce cas, acheter une maison et faire de bonnes affaires en passant par l'Apporteur d'Immo. Il propose une estimation plus fiable vous permettant de placer le bon prix immobilier.

En ce qui concerne la formulation de l’offre d’achat, vous avez le choix entre l’offre d’achat orale et l’offre d’achat écrite. Cette dernière est plus intéressante si vous êtes déterminé à acheter le bien dès lors que son propriétaire accepte l’offre par écrit. L’acte juridique renforcera vos engagements et ceux du vendeur. Il faut rappeler que le vendeur n’est pas toujours obligé d’accepter votre offre d’achat. Il a aussi le droit de la négocier ou la refuser. Par contre, le rejet d’une offre d’achat libère l’acquéreur de sa proposition d’achat et le vendeur ne pourra plus revenir sur sa décision. En cas d’hésitation, il peut juste négocier l’offre d’achat et si l’acquéreur refuse sa négociation, il a le choix de poursuivre la négociation ou en rester là.

Ne jamais passer à côté d’une bonne occasion

Vous n’êtes pas obligé d’attendre la mise en vente d’un bien pour l’approcher. Vous pouvez prendre une bonne longueur d’avance en faisant appel à un courtier. Ce dernier dispose des ressources qui vous permettront de saisir une bonne occasion, avant même que le bien soit mis sur le marché. Plusieurs possibilités peuvent se présenter et la reprise bancaire en est une. C’est une option qui ne suscite pas toujours l’intérêt des acquéreurs alors qu’elle peut présenter des avantages considérables.

En effet, la reprise bancaire, également appelée reprise de finance, désigne l’attribution d’un bien à une institution financière quand le propriétaire n’est plus en mesure de payer ses versements hypothécaires. L’institution financière devient alors la propriétaire de ce bien. C’est à elle de la mettre en vente sur le marché immobilier pour récupérer son dû. Si vous désirez exploiter cette option pour dénicher la maison de vos rêves, vous devez orienter vos recherches sur les biens soumis à des préavis d’exercice. En effet, la banque donne toujours un préavis au propriétaire du bien avant de passer à son acquisition. Vous pouvez, dans ce cas, négocier avec le propriétaire et lui proposer une offre d’achat intéressante pour acquérir son bien.

Une autre occasion à ne pas manquer est aussi la vente de succession. Il s’agit de la vente d’un héritage que les héritiers désirent mettre en vente le plus rapidement possible. Là encore, l’accompagnement d’un professionnel est nécessaire, car il y a beaucoup d’engagements à respecter lors de l’acquisition d’un bien dans cette condition, surtout si les héritiers sont nombreux. Il peut aussi dénicher une offre intéressante qui vous convient, selon les critères du bien et les conditions dans lesquelles vous aimeriez l’acquérir.

Toute l'actualité Travaux & Habitat
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Nous serions ravis d'entamer une collaboration avec vous! Blog bricolage - Blog immobilier - Blog Travaux
Réalisation : Pep's Multimedia
Angedusud